Anton Brender, Les démocraties face au capitalisme, EdsOdile Jacob, 175 pages.

Le capitalisme par l’innovation entrepreneuriale, a joué un rôle crucial dans le progrès social depuis deux siècles. Les biens et services créés en masse ont contribué à l’amélioration constante de nos conditions de vie. Les sociétés se sont servies de l’efficacité productive du capitalisme pour imposer la direction dans laquelle elles voulaient avancer. La loi a renforcé le pouvoir de négociation des salariés afin que la relation avec l’employeur ne se fasse plus uniquement dans le cadre marchand.

Les démocraties ont forcé le capitalisme à être un moteur du progrès. Le développement d’une sphère non marchande a été rendue possible grâce au capitalisme. La hausse de la productivité de ceux qu’il emploie a permis de satisfaire les besoins de ceux qu’il n’emploie pas : enseignants, juges, policiers, infirmières, … C’est à lasociété de décider comment son État est organisé et à la démocratie qu’il incombe de se préoccuper de l’efficacité de cet État.

Les forces mises en œuvre ont agi de façon différentes d’un pays à l’autre. Aux États-Unis où le capitalisme est largement laissé à lui-même, l’État s’efforce de stabiliser le plein emploi, pour maintenir et augmenter les salaires, par le bais de sa politique monétaire. L’Europe quant à elle, privilégie les transferts sociaux et les aides à l’emploi, quitte à supporter du chômage, pour le maintien et la hausse des salaires. La Russie et la Chine, tout en s’appuyant sur le capitalisme, ont renoncé au modèle démocratique tel que le nôtre et ont amorcé un retour à l’impérialisme.

A la fin du XIXe et du XXe siècle, l’échange marchand et son corollaire, la circulation monétaire,  vont créer deux vagues de mondialisation. La premièreva se traduire par une migration sans précédent des pays les moins industrialisés, Suède, Espagne, Italie, Portugal, Pologne, Irlande vers les pays les plus industrialisés France, Angleterre, Allemagne, Belgique et États-Unis. La seconde verra une migration, non des personnes, mais des usines et des capitaux vers les pays à « bas salaires ». Le contraste entre ces deux mondialisation est total. Dans la première vague les capitalismes étaient restés nationaux alors que dans la seconde ils se sont mondialisés, par l’irruption des pays à bas coûts, créant des vagues de licenciements dans les pays délocalisateurs ainsi que des interdépendances pouvant devenir sources de menace.

La montée des inégalités de toutes sortes, le dérèglement climatique, les menaces sur la paix civile, compromettent le fonctionnement des démocraties. La pérennité des modèles sociaux occidentaux est en jeu. Ces modèles reposent sur l’adhésion majoritaire de la population, à la différence de la Chine et de la Russie qui peuvent utiliser la répression pour assurer leur stabilité. Le défi des démocraties pour retrouver la cohésion sociale est colossal. L’État doit redevenir stratège, consolider ses capacités d’intégration et pour cela redéfinir son appareil éducatif, son système de santé, de police, de justice, mais également repenser l’aide au développement pour freiner la pression migratoire.

Démocratie et capitalisme ne sont pas les faces d’une même pièce. La Chine nous l’a démontré. Le capitalisme a dégagé une formidable masse d’épargne. Les gouvernements doivent maintenant l’utiliser pour « reconstruire le socle des solidarités qui sont le fondement des sociétés démocratiques ».

Anton Brender est économiste chez Candriam et professeur associé honoraire à Paris Dauphine. Il a été Directeur du CEPII (Centre d’Etudes prospectives et d’Informations Internationales).

Ph Alezard

Share Article:

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Club Turgot

En 2023, le Club Turgot a lu 195 ouvrages en langue française publiés dans l’année et a
rédigé 97 chroniques qui ont été publiées dans une dizaine de revues et sur 4 sites internet.
Il s’est efforcé de couvrir les principales problématiques soulevées en 2023 et de remarquer
des auteurs aux profils différents.

Recent Posts

  • All Post
  • Chronique
  • Grand prix Turgot
  • Hommage
  • Prix spéciaux
  • Publication 2024
    •   Back
    • P Artus
    • J Mistral
    • M. AGLIETTA
    • J; DE LAROSIERE
    • D Cohen
    • C. SAINT-ÉTIENNE
    • P; BLANQUE
    • J-M DANIEL
    • C. de BOISSIEU
    • F. BOURNOIS
    • JP BETBEZE
    • V. LEVY
    • J. TIROLE
    • R. BOYER
    • N. BAVEREZ
    • H. BOURGUINAT
    •   Back
    • monnaie-finance
    • économie
    • management
Edit Template

© 2023 Created with Royal Elementor Addons